Développez un Business qui vous Inspire, au service de votre Vie et de vos Clients.

Épisode #88 | Comment attirer des prestataires engagés dans ton équipe

Dans un monde où la conformité est la norme. Où avoir de l’ambition, se développer personnellement et gagner beaucoup d’argent est encore jugé. 

La grande question est celle-ci. 

Comment des entrepreneurs et des coachs comme nous, qui transformons la vie de nos clients. Qui ne peuvent pas et qui ne veulent pas choisir entre le sens et l’argent, entre l’impact et la liberté, entre la vie de nos rêves et faire une différence dans la vie de milliers de clients. 

Comment pouvons-nous amener nos entreprises à générer des millions sans sacrifier notre authenticité, notre intégrité et ce qui est vraiment important pour nous. 

Mon nom est Julien MUSY

Bienvenue chez No Limit Impact.

Une des citations qui a le plus impacté ma vie, c’est cette citation de Tony Robbins, qui dit : « Trade your expectation for appreciation. » 

Tu m’excuseras de l’accent anglais, mais je l’aime en anglais parce que je trouve qu’elle a cette rime qui la rend plus mémorable. Mais si on doit la traduire en français, ça veut dire « échange tes attentes contre l’appréciation de ce que tu as déjà ».

Plutôt que d’espérer attendre que les autres soient autrement, que les autres performent mieux, que les autres te soutiennent plus, commence par remercier et reconnaître ce que tu as déjà. Avoir de la reconnaissance et de l’appréciation pour ce que tu as déjà. 

Et pour compléter cette idée de John De Martini qui dit : « What you thank about, you bring about. » Tout ce que tu remercies, tu l’attires à toi. 

Plus tu remercies ce que tu as, plus tu attires de ce que tu remercies. 

Pourquoi ? Parce que dès lors que tu mets de l’énergie sur quelque chose, ce sur quoi tu mets de l’énergie, se développe. 

J’ai eu l’idée de faire ce podcast aujourd’hui, tout simplement parce que ces deux dernières semaines j’ai eu deux moments en particulier où je me suis senti vraiment frustré, agacé, en colère contre mon équipe.

C’était pour des décisions qu’ils avaient prises, sur lesquels mes attentes n’avaient pas été claires. C’est-à-dire que je les avais un peu laissé faire. 

Je ne m’étais pas vraiment engagé dans le projet. Et je leur avais dit : « Débrouillez-vous en fait. » Forcément, les attentes n’étaient pas claires, les résultats n’ont pas été bons. 

En fait, ce ne sont pas des résultats mais des décisions qui étaient prises, et qui n’ont pas été en accord avec celles que j’aurais prises moi-même. Les délais n’ont pas été respectés comme j’aurais envie qu’ils soient respectés. 

Je parle souvent de cette notion d’avoir des attentes claires vis-à-vis de ton équipe. Et c’est ultra important. Est-ce que chaque personne de ton équipe a des KPI ? Des indicateurs de performance clé. Est-ce qu’elle a des responsabilités clés identifiées ? 

Et si tu n’as pas tout ça, la première chose à faire c’est vraiment clarifier ces attentes parce que chaque personne a besoin d’être claire sur les attentes. Ce que tu attends de lui en tant que membre de l’équipe. 

Avoir de l’appréciation

En tant que manager, en tant que support direct, ce qui est hyper important, c’est que chaque personne avec qui tu travailles ait des attentes claires. Mais d’un autre côté, en tant qu’être humain, une des choses ultra importante, c’est d’avoir de l’appréciation. 

Être capable d’apprécier et d’aimer ce que tu as déjà. 

Le paradoxe, c’est d’être capable d’être ultra-clair sur ce que tu attends des gens, mais pour autant être capable de leur montrer l’amour pour ce qu’ils font déjà. 

Et c’est vrai pour ta vie, c’est vrai pour les gens avec qui tu travailles. Dans ta vie, c’est pareil, c’est avoir des objectifs ultra-élevés, des objectifs ambitieux. Des objectifs qui te donnent envie de te lever le matin, qui te forcent à être une meilleure personne.

Mais pour autant, tu dois être capable d’apprécier et d’aimer ce que tu as déjà. 

Montrer de l’amour à son équipe. 

J’ai eu une discussion avec un des membres de mon équipe en début de semaine. En tant que manager et support direct de mes équipes, je vais avoir régulièrement un meeting de 30 minutes dans lequel je leur demande, comment ça se passe pour eux ? Qu’est-ce que je peux faire pour eux ? Comment je peux les soutenir plus ? 

Un membre de mon équipe m’a dit une chose qui m’a beaucoup marqué et je le remercie vraiment pour ça. 

Il m’a dit : « Julien, tu sais, aujourd’hui, tout le monde travaille pour t’enrichir. C’est-à-dire, c’est toi qui prend 85% des profits de l’entreprise. C’est toi qui touche un million d’euros par an. Nous, on est pas mal payé. »

Certains, dans l’équipe, ont des salaires à 6 chiffres. Mais même les mieux payés, effectivement, sont payés 10 fois moins bien que moi.

Et il m’a dit : « C’est Ok, on sait tous que l’on travaille pour une vision mais on travaille aussi pour t’enrichir, et c’est ok. Mais montre au moins un peu d’amour à ton équipe. Montre-leur que tu les aimes. » 

Il m’a dit : « Je sais que tu les aimes mais tu ne le montres pas. Tu ne le montre pas et du coup, ce qui va se passer, c’est que si tu ne le montres pas, un jour les gens vont dire c’est bon je monte mon truc. Et les gens vont continuer à travailler pour toi si tu kiffes et s’ils kiffent surtout. 

Quand il m’a dit ça, ça m’a fait comme une sorte d’électrochoc en mode : « Putain, en fait il a tellement raison. C’est vrai que je ne montre pas du tout assez d’amour à mes équipes, assez d’appréciations et assez de reconnaissances pour ce qu’ils font. » 

Effectivement, quand ils font quelque chose, je vais mettre régulièrement un merci. Mais je pense que je pourrais faire mieux que ça. 

Un message pour mon équipe. 

Et c’est marrant, puisque ce matin, j’ai mis un message sur le slack :

« Hello à tous, mon intention de la journée est de me sentir présent et reconnaissant, d’aimer ma vie et les gens autour de moi. Donc j’en profite pour vous remercier chacun, pour la contribution que vous effectuez quotidiennement pour No Limit Impact.

Tout a démarré pour Leader De Ton Marché, il y a maintenant 3 ans. À la base, mon intention était d’aider quelques personnes à vivre de leur expertise et de leur passion grâce au web, comme j’avais réussi à le faire sur le tennis.

3 ans plus tard, vous êtes tous là.

Vous aidez plusieurs centaines d’entrepreneurs directement mais plusieurs milliers, voire dizaines de milliers grâce à tous nos contenus gratuits. Sans vous, je serais encore à ne pouvoir prendre que 20 coachings individuels par semaine en étant au bout de ma vie.

Grâce à vous, nous pouvons faire une différence dans la vie des clients, beaucoup plus avancés, comme nos clients Limitless Scaling. Et ces clients, eux aussi, vont transformer des vies à leur tour. Et c’est possible grâce à vous. Je crois que vous ne mesurez pas l’effet ricochet que nous avons chaque jour, avec ce que nous faisons.

Environ plusieurs centaines d’écoutes quotidiennes du podcast, plusieurs centaines de vues par jour sur YouTube. Environ 1 000 personnes ont accès à nos espaces en ce moment. Au moins 150 l’ouvrent quotidiennement, sans compter toutes les personnes qui ont pu entendre une fois une idée que vous avez partagée, et qui ont shifté quelque chose grâce à cela. What you do, everyday matters. Merci à vous tous. » 

Remercier les autres, est un cadeau que tu te fais à toi-même.

Et en fait ce qui est marrant, c’est quand tu demandes de la reconnaissance, quand tu demandes de l’appréciation pour les gens, c’est à toi que tu fais le premier cadeau. Souvent quand on offre un cadeau, tu penses offrir un cadeau à l’autre, mais en fait le premier cadeau que tu fais c’est à toi-même. 

Ce podcast n’était pas du tout préparé. Par contre, j’ai eu plusieurs signes cette semaine, qui m’ont amené à parler de cette différence entre les attentes et l’appréciation. J’ai eu cette première conversation avec ce membre de mon équipe, qui m’a dit : « Julien on travaille pour t’enrichir. » 

J’ai également eu hier, une conversation en message avec un membre de mon équipe qui me proposait différentes choses. Et elle me dit : « Mes attentes à ton égard pour bien fonctionner avec moi dans la boîte. » 

Et j’ai répondu : « Je suis Ok, avec tout sauf sur un point. C’est celui-là en fait. » Je n’aime pas ce terme d’attente. C’est celui-là en fait. Je préfère cette citation de Tony Robbins, « Trade your expectation for appreciation. » 

Donc je me suis dit, je sens que je suis dans cette énergie-là, j’ai envie de ça, j’ai envie de partager ça, j’ai envie de parler de ça aujourd’hui. Parce que honnêtement, ce qui a le plus changé ma vie, au-delà de l’argent, c’est vraiment le travail sur la gratitude que j’ai pu faire avec des gens comme David Laroche, comme John De Martini. 

Ça ne veut pas dire que je suis tout le temps reconnaissant. Ça veut dire que j’essaie de me le rappeler le plus souvent.

Si je devais offrir une seule chose à quelqu’un, je ne lui offrirai pas un million d’euros, je ne lui offrirai pas 10 millions d’euros. Je lui offrirai la capacité à remercier pour tout ce qu’il a, et la capacité à reconnaître que tout ce qu’il a dans sa vie est parfait. Et que tout ce qu’il a dans sa vie mérite d’être aimé tel que ça.

Du coup, c’était l’intention que j’avais dans ce podcast aujourd’hui. Je n’avais pas de plan, mais j’avais une intention qu’aujourd’hui tu remercies davantage. Mais aussi, en tant que manager, en tant que leader, en tant que CEO, en tant que chef d’entreprise, c’est important d’avoir des attentes vis-à-vis des gens avec qui tu travailles.

Mais c’est également important de savoir les remercier et aussi de savoir apprécier le travail que ces personnes font pour toi. 

Je te souhaite une magnifique journée, et je te dis à très vite. 

  

J’aimerais sincèrement te remercier de m’avoir rejoint et de m’avoir écouté aujourd’hui. 

J’espère sincèrement que ce que j’ai pu partager avec toi aujourd’hui a pu réellement t’aider. Et va surtout t’aider à créer un business qui génère des millions tout en servant les autres et en créant la vie de tes rêves. 

Cet épisode t’a aidé aujourd’hui, alors assures-toi de le partager avec quelqu’un d’autre qui en a besoin. 

Cette mission de créer un monde dans lequel les coachs et les entrepreneurs impactent le monde, tout en créant la vie de leur rêve, ne pourra être atteint que lorsque nous partageons avec les autres ce qui nous a aidé. 

Je t’invite à le partager dès maintenant. 

Encore merci. 

On se retrouve très bientôt pour un prochain épisode. 

Tchao !