Développez un Business qui vous Inspire, au service de votre Vie et de vos Clients.

Épisode #79 | Comment doubler ou tripler votre CA avec le même produit – sans faire plus de pub

Dans un monde où la conformité est la norme. Où avoir de l’ambition, se développer personnellement et gagner beaucoup d’argent est encore jugé. 

La grande question est celle-ci. 

Comment des entrepreneurs et des coachs comme nous, qui transformons la vie de nos clients. Qui ne peuvent pas et qui ne veulent pas choisir entre le sens et l’argent, entre l’impact et la liberté, entre la vie de nos rêves et faire une différence dans la vie de milliers de clients. 

Comment pouvons-nous amener nos entreprises à générer des millions sans sacrifier notre authenticité, notre intégrité et ce qui est vraiment important pour nous. 

Mon nom est Julien MUSY

Bienvenue chez No Limit Impact.

 

Créer un nouveau produit, c’est beaucoup de complexité dans une entreprise. Il y a beaucoup de process et de systèmes à faire évoluer. 

Puis je crois que plus tu crées de produits, moins tu es bon dans les produits que tu proposes. Parce que tu n’as pas eu le temps d’avoir l’expérience là-dessus. Tu n’as pas eu le temps de réfléchir.

Donc on s’est dit :

« Ok, ce qu’on va faire. On va créer une offre différente avec le même produit. »

C’était une offre qu’on a appelée LDTCovid, 6 semaines.

Dans ce process LDT,

  • On sait quelles sont les questions. 
  • On sait quels sont les blocages.
  • On connaît tout ça par cœur.

 

On a accompagné des centaines de clients là-dessus. On ne voulait pas refaire cette erreur. Et on s’est dit :

« Comment est-ce qu’on peut créer une nouvelle offre, avec ce qu’on maîtrise, avec le produit phare ? »

La structure d’une offre.

Une offre va comprendre : 

  • Votre message marketing avec votre transformation mesurable.
  • Elle va comprendre un temps. 
  • Elle est délivrée sur un temps donné.
  • Elle est délivrée à un prix donné.
  • Elle est délivrée avec un format délivrable.

Ça peut être X séminaire, X coaching individuel, X coaching de groupe, délivrable. 

La proximité augmente la valeur perçue

Tu peux ajouter plus ou moins de proximité. La proximité fait augmenter la valeur perçue d’une offre.

Par exemple, Limitless Scaling, tu l’achètes pour : Tu as un temps, tu as un prix, tu as des formats livrables, des immersions, tu as une urgence, une rareté, etc…

Tu as les 4 séminaires dans le format livrable.

Vous achetez aussi la proximité dans Limitless Scaling.

Souvent tu te dis :

« J’achète la proximité avec le groupe. J’achète la proximité avec Julien. »

Et selon un peu comment chaque personne raisonne et pense, soit il s’en fout un peu de la proximité avec Julien.

Soit la proximité avec moi c’est la raison pour laquelle il paie 25 000 et il se fout de tout le reste. Tout ce qu’il veut, c’est la proximité avec moi.

La proximité, c’est un facteur de votre offre que vous pouvez faire varier. Ça peut être le même produit mais avec une proximité qui change.  

Un niveau d’urgence et des raretés. 

Plus c’est rare, plus la valeur perçue augmente, plus il y a de l’urgence.

On ne peut acheter que demain, et tu pourras acheter, plus la valeur perçue augmente.

Cette offre va avoir un nom.

Exemple de Funnel and Freedom.

Par exemple, ce qu’on a fait en septembre, on avait un produit qui s’appelait Funnel And Freedom. C’était en fait la même chose que Leader de Transformation. 

Sauf que Funnel And Freedom commençait à s’essouffler. On avait envie de donner un nouvel élan à ce produit. 

Donc on a gardé le même produit. On ajuste changer l’offre. On a changé le prix. Le temps d’accompagnement est le même. 

Le format et le livrable, on a ajouté 2 séminaires en présentiel.

Donc forcément dans les 2 séminaires, ça augmente le niveau de proximité. On n’a rien changé sur les 3 éléments.

Pour le même produit, le même process de transformation et le même process d’accompagnement, mais le fait d’ajouter des séminaires, augmente la valeur perçue.

Ça vient exciter le marché avec de la nouveauté et un nouveau désir. La nouveauté entraîne le désir. 

Ce qui fait que nous, on n’a pas du tout changé nos process d’accompagnement en interne. On n’a pas eu à former de nouveaux coachs. On a gardé exactement le même produit. On a juste fait évoluer l’offre autour. 

Le produit, c’est un produit d’accompagnement pour des coachs, qui les aident à générer 10 000 euros par mois en 3 mois. 

C’est le même produit. C’est la même promesse. Par contre, l’offre change, puisqu’on ajoute 2 séminaires. 

Maintenant, si on s’était dit :

« En fait, pourquoi est-ce que ne vous diriez pas juste que vous ajoutez deux séminaires dans le produit qui existait déjà ? »

Parce qu’il n’y a pas de nouveauté et il n’y a pas de désir. Et on a envie d’avoir ce qui est nouveau.

Ce n’est pas nécessaire de tout révolutionner

Ça ne demande pas de tout révolutionner. Ça demande juste de faire évoluer certaines choses. Et ça donne une nouvelle offre.

Par exemple, quand on change, on passe de « Funnel and Freedom » à « Leader de Transformation », ça fait un pic de vente énorme. 

On a doublé ou triplé les ventes par rapport au mois d’avant, en vendant le même produit, mais juste en ajoutant de la nouveauté.

De la nouveauté basée sur le fait qu’on avait des clients qui disaient qu’ils aimeraient avoir plus de présentiel, et qu’ils voulaient mettre en place leur tunnel avec nous.

Si je communique toutes les semaines sur mon produit, il y a un moment donné, tu t’ennuies, tu te désinscris. 

Par contre, si je commence dans une campagne marketing, pendant 3 e-mails à t’inviter à un webinaire par exemple, et dans ce webinaire, je joue sur cette nouveauté, ça te fait un pic de vente énorme.

Et ça fait une raison pour ton audience de continuer à te suivre. 

La seule chose qui change dans Leader de Transformation et Leader de Transformation Spéciale Covid, c’est que

  • On divise le prix par 2,
  • On divise le temps d’accompagnement par 2,
  • Et on enlève les immersions.

On a doublé les ventes les mois où on a fait ça. 

Pourquoi ? 

Parce qu’il y a de la nouveauté.

Ça peut être intéressant pour jouer sur les 2 niveaux. 

Soit vous pouvez jouer pour augmenter la valeur à vie de certains clients en proposant un produit plus cher. Parce que quel que soit votre sujet, vous avez toujours 20% de vos clients qui sont prêts à payer 4 fois plus cher. 

C’est une loi. Dans tous les marchés, vous avez 20% de vos clients qui sont prêts à payer 4 fois plus chers. Et dans ces 20% il y a encore 20% qui sont prêts à payer 4 fois plus chers.

Dans ce sens-là, on crée une offre. 

Vous allez changer les livrables, vous allez pouvoir changer la proximité et augmenter le prix.

Vous pouvez aussi faire l’inverse et proposer une offre qui soit moins chère.

Nombre de Yes = Nombre d’offres que tu fais moins le Nombre de Non que tu obtiens.

J’ai entendu un podcast ce matin, et j’ai beaucoup aimé l’équation que la fille donnait.

Elle disait que ton nombre de « Yes » était égal au nombre d’offres que tu faisais, moins le nombre de non que tu obtiens. 

Si scaler un business c’était avoir plus de Yes, c’était avoir plus de clients, et du coup, c’est juste augmenter le nombre d’offres, tu vas augmenter le nombre de non.

Mais mathématiquement plus tu fais d’offres, plus tu as de clients.

Tu as le plus de non, mais tu donnes aussi plus l’opportunité aux gens d’acheter.

C’est Franck qui dit ça :

« Le problème des entrepreneurs, la plupart du temps, c’est qu’ils ne font pas assez d’offres. Ils ne proposent pas assez d’offres. »

Je veux que vous reteniez ça. 

La croissance de votre business est proportionnelle au nombre d’offres que vous proposez. 

Scaler, c’est avoir plus de « yes ». C’est faire plus d’offres et obtenir plus de non. 

Si tu as une idée de nouvelles offres.

Tu as une idée, aujourd’hui tu as un produit qui est en ligne et tu as envie de jouer sur ce levier « prix. »

Tu as envie de jouer sur le levier « prix » et de proposer quelque chose de moins cher.

Tu vas te demander

« qu’est-ce que je peux mettre en termes de format livrable pour que j’en ai un peu moins et que je puisse justifier que c’est moins cher ?»

Si tu envoies un mail à ta liste, demain, en disant

« Hey, j’ai pensé à… Je sais que pour beaucoup, c’est quelque chose qui peut être un peu challengeant financièrement de rejoindre notre programme.

J’ai pensé à un programme d’accompagnement qui serait exactement le même sur lequel vous avez peut-être moins d’accompagnement et plus d’autonomie, qui soit vendu pour moins de 1 000 euros ? Qui serait partant ? Répondez à ce mail. »

Et là tu vois, si tu as une réponse, même si tu fais le meilleur copywriting du monde, ça ne marche pas. 

Ça marche mais pas autant que celui où tu trouves la bonne offre, le truc que les gens veulent.

Et si tu es capable de faire un mail avec le truc que les gens veulent, même si tu n’as pas de copywriting, c’est bon. Ça peut être intéressant d’envoyer un mail pour juste tester un peu le concept et l’idée derrière. 

Plus tu vas faire de combinaison et créer d’offres, plus tu auras de clients.

Différence entre urgence et rareté.

Souvent on confond urgence et rareté. 

La rareté est plus puissante que l’urgence.

C’est quoi la différence ?

Tu peux avoir l’urgence et la rareté en même temps.

Par exemple, il me reste 3 places et les ventes ferment demain à 23 heures 59.

Il y a tous les deux, ce truc de « Putain, il faut que j’y aille maintenant. » 

Mais dans la rareté, tu as quelque chose de plus puissant, c’est l’incertitude.

Dans l’urgence, tu te dis que « c’est demain à 23 heures 59, ok je réfléchis jusqu’à demain soir. Je prends mon temps. »

La rareté :

« Il ne reste plus que toi. Et merde si ça se trouve, il va y avoir 3 places vendues aujourd’hui. »

Donc la rareté est plus puissante que l’urgence.

Si vous voulez garder un business sur le long terme, je vous invite à toujours avoir une véritable rareté.

Pensez à vos programmes, d’une manière

« comment est-ce que rien que dans l’offre, je limite à X personnes et il y aura de la rareté de manière structurée. »

Ta rareté n’a pas trop de sens surtout dans le marketing d’aujourd’hui, si elle n’est pas justifiée.

Si tu as une vraie raison, par exemple, « Voilà, j’ai un dîner avec 5 personnes », parce que je veux que ça reste intimiste, et que tu donnes en plus un bénéfice de cette rareté, c’est là que ça devient encore plus puissant. 

Vous pouvez jouer dans les 12 prochains mois, jouer avec ces différentes variables, et vous amuser à créer différentes offres avec ce même produit. 

  

J’aimerais sincèrement te remercier de m’avoir rejoint et de m’avoir écouté aujourd’hui. J’espère sincèrement que ce que j’ai pu partager avec toi aujourd’hui a pu réellement t’aider. Et va surtout t’aider à créer un business qui génère des millions tout en servant les autres et en créant la vie de tes rêves.

Cet épisode t’a aidé aujourd’hui, alors assures-toi de le partager avec quelqu’un d’autre qui en a besoin. 

Cette mission de créer un monde dans lequel les coachs et les entrepreneurs impactent le monde, tout en créant la vie de leur rêve, ne pourra être atteint que lorsque nous partageons avec les autres ce qui nous a aidé.

Je t’invite à le partager dès maintenant.

Encore merci.

On se retrouve très bientôt pour un prochain épisode.

Tchao !