Développez un Business qui vous Inspire, au service de votre Vie et de vos Clients.

Épisode #65 | 8 étapes si je devais repartir de 0 et atteindre le million en 6 mois

Dans un monde où la conformité est la norme. Où avoir de l’ambition, se développer personnellement et gagner beaucoup d’argent est encore jugé. 

La grande question est celle-ci. 

Comment des entrepreneurs et des coachs comme nous, qui transformons la vie de nos clients. Qui ne peuvent pas et qui ne veulent pas choisir entre le sens et l’argent, entre l’impact et la liberté, entre la vie de nos rêves et faire une différence dans la vie de milliers de clients. 

Comment pouvons-nous amener nos entreprises à générer des millions sans sacrifier notre authenticité, notre intégrité et ce qui est vraiment important pour nous. 

Mon nom est Julien MUSY

Bienvenue chez No Limit Impact.

 

Comment je rebâtirais mon business de coaching si je repartais de zéro aujourd’hui, sans notoriété, sans rien ?

J’ai décidé aussi pour une fois de le diffuser dans le podcast parce que je pense que ça peut aider beaucoup de personnes.

Il y a plusieurs étapes que j’ai listées si je partais de zéro par rapport à ce que je ferais.

Première chose : Se préparer mentalement à ce que ça ne soit pas facile.

Je ne ferais pas les choses, je ne développerai pas un business pour que ce soit simple.

  • Je développerai un business pour grandir, pour contribuer, parce qu’il y a vraiment quelque chose qui m’inspire, parce que j’ai envie d’aller voir ce qui est possible. 
  • J’ai envie de grandir.
  • J’ai envie d’évoluer.

Mais je ne développerai pas un business pour que ma vie soit plus facile.

C’est le problème de beaucoup d’entrepreneurs qui se lancent, qui débutent, des coachs, des consultants, des thérapeutes.

Ils se disent :

« Wow, génial, je vais pouvoir être libre, je vais gagner 100 euros de l’heure ou 200 euros de l’heure en faisant du coaching. »

Ce qu’ils ne voient pas, c’est que pour cette heure de coaching, il y a eu des dizaines et des dizaines et dizaines d’heures de marketing. Au final, au début, tu es plus payé un euro de l’heure quand tu fais une séance de coaching.

Donc ça, c’est vraiment la première chose. Je me préparerai à ce que ce ne soit pas facile.

Quand tu fais un marathon, tu n’arrives pas en mode : « Ça va être simple, tu t’entraînes. »

Et là, c’est pareil. Je m’assurerai vraiment que je sois préparé. Tous les jours, je reverrais pourquoi je fais les choses.

Je retravaillerais sur ma mission.

Je relirais mes objectifs.

Je vais rester focus et ne pas avoir de fausses attentes, ne pas me dire que ça va être facile. Tous les gens qui te disent que c’est facile, te mentent.

C’est tout le temps facile après que tu l’ais fait. Quand tu regardes après, c’est tout le temps facile. Par contre quand tu es dedans, c’est dur.

En ce moment, on veut scaler le business à 10 millions et c’est dur. C’est complexe. Il y a plein de choses que j’ai besoin d’apprendre. Et pour autant, je le sais, je ne vais pas à 10 millions pour que ma vie soit facile.

D’ailleurs, le meilleur moyen pour que ta vie soit facile, c’est de rester là où tu es. Même si tu es en confort financièrement, même si tu n’aimes pas ce que tu fais, c’est plus facile de rester là où tu es que de te bouger.

Donc la première chose, c’est « Je m’assurerais d’être préparé mentalement et d’être prêt. » 

Deuxième chose : Définir clairement le client idéal. 

Quelle est ma cible ? Être hyper précis sur mon client idéal. 

Troisième chose : Définir une offre précise.

Je me demanderais:

  • Qu’est-ce qu’il veut ?
  • Qu’est-ce qu’il désire le plus ?
  • Quel est le résultat le plus important qu’il veut aujourd’hui dans sa vie ?
  • Quel est le problème le plus important qu’il veut résoudre ?
  • Quel est le résultat qu’il veut tirer de ça ?

Et ça, c’est la base de ton offre. Souvent, les gens complexifient l’offre, et en fait, ils confondent le package et l’offre.

Un package, c’est un peu ce que tu mets dedans, c’est ton format de livraison. Et ton format de livraison, c’est 20 % de ton offre. Le reste de ton offre, c’est vraiment la promesse. Qu’est-ce que tu promets aux gens ? Quel résultat tu leur apportes.

Je définirais une offre qui est précise. Une offre sur laquelle le résultat que je propose est clair, le problème que je résous est clair, et je ne résoudrais qu’un seul putain de problème. 

Pas 10, pas 50 parce que je suis dans une mentalité de manque et je me dis

« Ah oui, mais il y a ce client qui veut bien… »

Non, chaque fois que tu fais ça, tu dilues ton focus et tu t’empêches d’aller où tu veux.

Quatrième chose : Définir la méthode signature.

Une fois que j’ai défini le résultat, où était mon client idéal aujourd’hui, quel était le résultat qu’il voulait obtenir, je me demanderais

« Ok, quelle est la méthode à travers laquelle je vais le faire passer de son état actuel à son état désiré ? »

Je passerais des jours et des jours et des jours sur ma méthode pour la rendre sexy, pour la rendre unique, pour la rendre visuelle, pour la rendre attractive, et pour la rendre claire. 

Cette méthode n’a pas besoin d’être définitive. Elle pourra évoluer, elle pourra bouger. Et souvent, c’est ce qui se passe. Mais au début, tu veux pouvoir présenter une méthode, parce que c’est ce qui va te différencier des autres.

C’est ta méthode, c’est ta manière de faire. En marketing, on appelle ça ton mécanisme unique. D’autres appellent ça ta nouvelle opportunité. C’est ta sauce secrète. 

Je ne sais pas si tu connais le restaurant « l’entrecôte »  à Paris. En tout cas, c’est une chaîne de restaurants. Moi, je ne suis pas particulièrement fan, mais par contre, les gars ont ouvert une franchise alors qu’ils vendent des entrecôtes.

Ils ont développé une sauce. Une sauce qui est unique à ce qu’il parait, pour les amateurs et qu’on ne trouve nulle part ailleurs. Et à ce qu’il paraît, c’est incroyable. 

En fait, quand tu crées ta méthode, c’est un peu ce que tu fais. C’est ta sauce secrète. C’est la chose sur laquelle les gens vont associer que tu es unique. C’est quelque chose que tu vas pouvoir perfectionner au fur et à mesure du temps, mais c’est ce qui te sépare de la concurrence. 

Des gens qui résolvent le même problème que toi, et qui amènent le même résultat, il y en a plein. S’il n’y en a pas d’ailleurs, il faut te poser une question.

Parce que si il n’y en a, pas la question que tu dois te poser, c’est:

« En fait, est-ce que je ne suis pas dans un marché qui n’a aucun potentiel, et je suis juste dans mon fantasme, et en fait personne ne veut de ça. » 

Souvent les gens me disent :

« Ah il y a déjà beaucoup de concurrence. »

Mais oui, c’est justement puisqu’il y a beaucoup de concurrence que c’est le bon marché.

Les choses qui vont te rendre différent.

Maintenant ce qui va te différencier, c’est ta méthode, ton offre, ton format de livraison, c’est toutes ces choses-là qui vont te différencier. C’est ton message. C’est ton énergie. C’est toutes ces choses mises bout à bout. 

Donc au contraire, s’il y a beaucoup de monde dans le marché, c’est plutôt une bonne chose.

Il y a trois jours, j’avais une cliente pour nos programmes Limitless Scaling, et elle voulait scaler son business avec nous. Elle me dit :

« Oui, mais j’ai un peu peur que dans mon domaine, le business coaching pour les femmes, il y ait déjà trop de concurrence. »

Et je lui dis :

« Heureusement que nos clients qui sont dans la perte de poids, qui aujourd’hui génèrent des millions, que nos clients qui sont dans l’immobilier aujourd’hui génèrent des millions. »

Nos clients qui sont dans le business coaching, aujourd’hui génèrent des millions. Heureusement que toutes ces personnes-là ne se sont pas dit ça à ce moment-là en fait. 

C’est justement parce que tu ne veux pas être le premier à faire ça. Si tu étais le premier en général, si tu es le premier à proposer ça, c’est que ce n’est pas un bon business, ce n’est pas un bon plan.

Ce que tu dois faire, c’est prendre un marché qui marche, et derrière, y apporter une méthode signature, une méthode qui est unique. 

Donc ça, c’est vraiment la quatrième chose que je ferais. 

Cinquième chose : Créer une plateforme sur laquelle publier du contenu.

La cinquième chose que je ferais, c’est de créer une plateforme sur laquelle je publierai du contenu.

Je publierais différents types de contenus. Du contenu qui positionne mon point de vue, qui positionne ma solution, qui parle du problème que je résous, qui parle de ma méthode, pas tout en un, mais par contre je publierai quotidiennement sur une plateforme. 

Cette plateforme, ça peut être LinkedIn, ça peut être Facebook, ça peut être le podcast, ça peut être YouTube. Peu importe ce n’est pas ce qui compte vraiment. 

Ce qui compte, c’est toi, quel est le format avec lequel tu as envie de te lancer.

Une des erreurs que j’ai faites lorsque j’ai démarré, je me suis dit :

« Putain, il faut YouTube absolument. »

Du coup, ce qui s’est passé, c’est qu’en fait, je n’aime pas trop YouTube, je ne consomme personnellement pas du YouTube. Je n’aime pas tourner des vidéos, alors que je consomme beaucoup de podcasts.

J’adore tourner des podcasts, et du coup pendant les deux premières années et demie de Leader De Ton Marché, les 2 premières années je me suis poussé. Je me suis obligé à faire des vidéos YouTube.

Et le truc, comme je n’étais pas forcément inspiré là-dessus, ça n’a pas décollé. J’ai fait 350 vidéos, à 5000 abonnés. Franchement ce n’est rien, peut-être que tu te dis qu’au début, si tu débutes, c’est beaucoup 5000 abonnés. Non, franchement ce n’est rien. 

Donc l’erreur que j’ai fait, c’est de me focaliser plus sur ce qui marche, plutôt que sur ce que moi j’avais envie. La cinquième étape, ce serait vraiment de définir quel type de contenu j’ai envie de créer et sous quelle forme ?

Être clair là-dessus et publier tous les jours. T’obliger à faire ça, publier tous les jours ou au moins 3 à 4 fois par semaine. 

Au début, tu veux positionner ton autorité, tu veux être présent. Et le meilleur moyen de dire aux autres que tu es excellent, c’est de le démontrer. 

Le démontrer à travers ton contenu quotidien. 

Amener les gens qui t’écoutent et qui te regardent à se dire :

« Wow, ce qu’il fait est vraiment génial j’ai envie d’aller plus loin avec lui. »

Donc ça, c’est vraiment la cinquième chose que je ferais, définir une plateforme sur laquelle je publie quotidiennement.

Sixième chose : Promouvoir le contenu.

C’est hyper important. Le contenu que tu crées, c’est 20% des efforts. La promotion du contenu que tu crées, c’est 80%. 

C’est-à-dire que créer le contenu, ce n’est pas très compliqué. Par exemple, dans le podcast, je prends mon téléphone, je lance le dictaphone, je parle, c’est facile. Ce qui est changeant derrière, c’est de le promouvoir, que les gens le voient, que les gens l’écoutent.

Comment faire pour promouvoir ce contenu, pour que les gens me découvrent pour développer de la visibilité si personne ne te connaît aujourd’hui ? 

S’engager dans les endroits où tes avatars se rassemblent.

En fait, j’utiliserais la stratégie de Russel Branson, qui est le Dream 100. Le Dream 100, c’est de lister quels sont les 100 endroits sur lesquels ton avatar se trouve déjà ?

Par exemple, si tu es dans le développement personnel, ton avatar se trouve déjà sur la chaîne YouTube de David Laroche. Ton avatar se trouve déjà sur d’autres chaînes de développement personnel.

Ton avatar se trouve peut-être sur des groupes Facebook. Ils se rassemblent peut-être dans certains événements physiques.

À partir du moment où j’ai défini les 100 endroits où mon avatar se réunit, derrière j’irais m’engager dans ces endroits où ils se rassemblent. 

M’engager ça veut dire quoi ? Ça veut dire apporter de la valeur dans les endroits où ils se rassemblent. 

Par exemple, quand j’ai démarré Leader De Ton Marché, mon premier webinaire, je n’avais presque pas fait de pub, j’avais mis 200 euros de publicité. 

Par contre, ce que j’avais fait, c’est que durant les deux, trois semaines qui avaient précédé mon webinaire, j’avais passé beaucoup de temps à résoudre les problèmes des gens dans les groupes dans lesquels j’étais. 

J’étais dans différents groupes Business, divers groupes Facebook. J’étais sur des chaînes YouTube. Et je passais 2 heures de mon temps, chaque jour, à commenter les chaînes YouTube des gens qui étaient présents sur le marché. 

Commenter pour répondre au commentaire, apporter de la valeur en commentaire. 

Et qu’est-ce qui se passe quand tu mets un commentaire sur YouTube et que quelqu’un d’autre que tu ne connais pas t’apporte de la valeur. Forcément tu cliques pour voir qui est cette personne. 

Par exemple, si tu es sur Facebook, et que ton profil est optimisé, qu’on voit immédiatement ce que tu fais et que ça intéresse la personne, qu’est-ce qu’elle va faire ? Elle va t’ajouter en ami comme tu viens de l’aider gratuitement.

Donc c’est exactement ce que je ferais pour promouvoir ce contenu. 

  • J’irais voir les 100 endroits sur lesquels mon audience est déjà, et j’apporterais de la valeur. Je répondrais aux commentaires.
  • J’irais discuter avec les gens dans les événements physiques. 
  • J’irais répondre aux commentaires sur les chaînes YouTube. J’aurais répondu aux commentaires dans les groupes Facebook.
  • J’irais répondre aux commentaires et m’engager en commentaire sur LinkedIn. 

Bref, je ne le ferai pas forcément sur toutes les plateformes, mais je déciderai d’une ou deux plateformes sur lesquelles je décide de prendre une ou deux heures pour m’engager chaque jour. 

 

Septième chose : Construire son audience. 

Là, normalement je devrais commencer à construire une audience en faisant ça. J’aurais construit une audience, et là je peux commencer à promouvoir mon offre et à amener les gens à prendre un rendez-vous avec moi, à prendre une session stratégique. Et je voudrais les avoir au téléphone pour pouvoir améliorer:

  • Améliorer mon message.
  • Améliorer ma communication.
  • Améliorer mon offre.
  • Et leur vendre quelque chose.

Ça c’est la septième étape, inviter les gens à avoir un coup de téléphone avec moi, une fois que j’ai déjà créé de l’audience.

Huitième chose : Mettre en place un système de vente.

Une fois que j’aurais fait mes 10 ; 15 premières vente, là je passerai à créer un système de vente moins artisanal. Ça peut être une forme de webinaire automatisé.

Ça peut être un webinaire Live et j’enverrai de la pub dessus.

 

Résumé.

Voilà ce que je ferais si je repartais de zéro aujourd’hui. Et je pense qu’avec cette stratégie, ça pourrait m’amener en 3 à 4 mois à faire 100 000 euros par mois. 

C’est ce qu’on a fait dans un autre business. Je suis reparti de zéro dans un autre business avec un associé.

Et en faisant cette stratégie, on n’est même pas encore au point 7, on est juste au point 5 – 6 – 7. On n’a pas encore mis en place le système de vente plus systématisé, plus solide.

On a juste mis en place le truc de créer du contenu, apporté de la valeur, se positionner comme une autorité à promouvoir notre contenu, et dès le premier mois, on a fait plus de 50 000 euros. Boom.

  • Parce qu’on était clair sur notre avatar.
  • On avait une offre qui était unique.
  • On a une méthodologie qui est unique. 
  • On a apporté de la valeur.
  • On s’est positionné comme une autorité.
  • On a démontré à notre audience qu’on était capable de les aider.
  • Et derrière, on a juste eu à la revendre.

Voilà les 8 étapes si je devais repartir de zéro. 

  • Premièrement : S’assurer que ça ne va pas être facile, mais être prêt à faire le travail. Être prêt à ce que ce soit challengeant, à ce que je sois obligé de grandir. 
  • Deuxièmement : Définir ton client idéal.
  • Troisièmement : Définir ton offre.
  • Quatrièmement : Définir sa méthodologie unique, ta méthodologie de livraison.
  • Cinquièmement : Créer du contenu sur une plateforme quotidiennement.
  • Sixièmement : Promouvoir ton contenu.
  • Septièmement : Vendre, inviter les gens à avoir un appel téléphonique avec toi, enrichir ton message.
  • Huitièmement : Mettre en place un système de vente.

Après tu as le temps, l’expérience etc, mais si tu fais ça tous les jours, et que tu restes focus, je sais qu’en 3 ou 4 mois, je peux amener un business à 100 000 euros par mois.

Voilà, c’est le plan, c’est le chemin. Maintenant il ne reste plus qu’à le suivre. 

Et je te dis à très vite pour un prochain podcast ? 

 

 

J’ai créé récemment un groupe Facebook, qui rassemble un groupe d’entrepreneurs ayant pour mission de servir ceux que nous avons été appelés à servir. Ce groupe s’appelle Leader Inspiré, et l’accès est gratuit. Tu peux retrouver les détails dans la description, pour le rejoindre. Et Leader Inspiré, c’est une communauté d’entrepreneurs et d’experts ayant réellement envie de faire une différence dans la vie de leurs clients, et d’être magnifiquement payé pour ça.

Le but de cette communauté, c’est d’aligner de plus en plus son business avec son cœur, et qu’il en est profondément augmenté ses revenus. Drastiquement faire une différence dans la vie de plus en plus de clients, tout en devenant libre et en mettant son entreprise au service de sa vie, et pas l’inverse.

Dans ce groupe, tu retrouveras :

– Des interviews d’experts internationaux QNA collaboratifs

– Des formations exclusives et gratuites, notamment réservées à nos clients privés,

– Des programmes de coaching et de formation.

– Et surtout une communauté de Leader Inspiré, faisant du business avec le cœur.

Si tu n’as pas encore rejoint cette communauté, je t’invite à la rejoindre en utilisant le lien qui se trouve dans la description. Et j’ai hâte de te retrouver également à l’intérieur du groupe qui est l’endroit dans lequel je partage le plus de contenu en ce moment. Et je suis le plus au service de tes rêves donc rejoins-le maintenant.

J’aimerais sincèrement te remercier de m’avoir rejoint et de m’avoir écouté aujourd’hui. J’espère sincèrement que ce que j’ai pu partager avec toi aujourd’hui a pu réellement t’aider. Et va surtout t’aider à créer un business qui génère des millions tout en servant les autres et en créant la vie de tes rêves.

Cet épisode t’a aidé aujourd’hui, alors assures-toi de le partager avec quelqu’un d’autre qui en a besoin. 

Cette mission de créer un monde dans lequel les coachs et les entrepreneurs impactent le monde, tout en créant la vie de leur rêve, ne pourra être atteint que lorsque nous partageons avec les autres ce qui nous a aidé.

Je t’invite à le partager dès maintenant.

Encore merci.

On se retrouve très bientôt pour un prochain épisode.

Tchao !