Développez un Business qui vous Inspire, au service de votre Vie et de vos Clients.

Épisode #92 | L’astuce pour systématiser ton process de recrutement et te libérer pour le reste de ta vie

Dans un monde où la conformité est la norme, où avoir de l’ambition, se développer personnellement et gagner beaucoup d’argent est encore jugé, 

la grande question est celle-ci : 

Comment des entrepreneurs et des coachs comme nous, qui transformons la vie de nos clients, qui ne peuvent pas et qui ne veulent pas choisir entre le sens et l’argent, entre l’impact et la liberté, entre la vie de nos rêves et faire une différence dans la vie de milliers de clients, 

comment pouvons-nous amener nos entreprises à générer des millions sans sacrifier notre authenticité, notre intégrité et ce qui est vraiment important pour nous ? 

Mon nom est Julien MUSY.

Bienvenue chez No Limit Impact.

Les avantages octroyés par la systématisation des process de recrutement. 

Gain de temps.

Je vais juste vous montrer un exemple si ça peut vous inspirer. Ce process de recrutement par exemple, on en est assez content, parce qu’on a gagné énormément de temps.

Tout le monde dans l’entreprise peut recruter. 

Aujourd’hui, ça permet de recruter des gens sans que moi je sois impliqué, sans que j’aie une seule décision à prendre. 

Ça permet de recruter les coachs, ça permet de recruter les gens au niveau…

Et ça c’était un truc que je me disais :

« Non, recruter, il faut toujours que ce soit moi ».

Et en fait, on a mis un process sur lequel on a mixé. Donc ça c’est une procédure sur laquelle on a mixé différents process qui nous permettent d’être meilleurs possibles en recrutement. 

Donc ça c’est la personne qui va être en charge du recrutement. Ça peut être Jules. Ça peut être Ben. Ça peut être quelqu’un du marketing.

Aujourd’hui, tout le monde dans l’entreprise peut recruter quelqu’un avec ça. 

Comment ça marche ?

Il va remplir le formulaire d’évaluation qui ramène vers un autre process. L’évaluation, du coup, c’est quelque chose sur lequel on va créer un formulaire d’évaluation pour les gens en fait. Pour les candidats qui vont postuler, ils vont avoir un processus d’évaluation sur lequel ils ont une sorte d’interro sur 5 questions. Et ils doivent développer ça. Ça nous permet de les voir au travail. 

Donc là, la personne qui s’occupe du recrutement commence par faire ça. Derrière, une fois qu’elle a fait ça, elle va remplir ça sur le formulaire Airtable. Du coup elle va définir le nom du poste. Elle va définir l’entreprise pour laquelle on recrute, le prénom, et nom de la personne chargée du recrutement. L’e-mail de la personne chargée du recrutement. 

Ce qui va faire que toutes les candidatures vont être envoyées vers eux, derrière. 

L’URL du calendrier de la personne chargée du recrutement, comme ça, Jules met son calendrier à cet endroit-là. Et derrière, tout le process est automatisé quand la personne doit prendre un rendez-vous pour l’entretien d’évaluation. 

Le lien du dossier d’évaluation, c’est ce qu’elle a créé. Voilà la mission de la personne, ce qu’on attend, les résultats attendus. 

Donc là, en fait, elle n’a pas à savoir comment est-ce qu’on fait une fiche de poste, elle a juste à répondre à des questions. Ok. Derrière, elle va envoyer ça. Et automatiquement, quand elle envoie ça, la personne chargée du recrutement reçoit un mail qui lui explique quelles sont les prochaines étapes. 

Donc comment est-ce qu’elles doivent faire pour promouvoir cette annonce de recrutement ? Qu’est-ce qui va se passer ensuite ? Comment est-ce qu’elle trie les candidatures ? 

Ensuite, quand elle va trier les candidatures, derrière, tous les mails sont automatisés, ce qui fait que, automatiquement, quand les candidats postulent, ils arrivent ici. On a juste à regarder la personne, est-ce qu’elle correspond ou pas à ce qu’on veut ? 

Si elle correspond à ce qu’on veut, c’est génial. On va lui envoyer le dossier d’évaluation qu’elle peut remplir. 

Je vais la déplacer ici, elle reçoit automatiquement un mail avec le dossier d’évaluation. 

Maintenant du coup, tout se fait en clics pour gérer le recrutement et tout le monde peut le faire, même une assistante. 

C’est un truc qui paraît assez complexe au début, mais quand tu vois que même un truc comme ça peut être systématisé et sortir de cette équation, tu te dis qu’en fait tu peux faire plein de choses. 

Je ne vous dis pas ça pour que vous fassiez exactement la même chose, puisque ce n’est peut-être pas votre priorité aujourd’hui, d’automatiser le recrutement. Nous, on voyait que c’était quand même un challenge. On a trois à quatre recrutements à gérer par mois. 

Donc ça commence à prendre du temps. On voyait que c’était vraiment un goulet d’étranglement et je finirais par passer mon temps à faire des entretiens de recrutement et à sélectionner les gens. 

Je me suis demandé, qu’est-ce que je fais ? 

  1. Comment est-ce que je peux automatiser ça ?
  2. Comment est-ce que je peux faciliter ça ?
  3. Comment est-ce que je peux transmettre
  4. Pourquoi est-ce que je prends cette décision à ce moment-là ? 

 

Et c’est la démarche que vous devez avoir à chaque fois. Ça peut vous prendre du temps. Ce process de recrutement, c’est quelque chose qui m’a pris 2 jours entiers de temps de travail à mettre en place. Que ce soit au niveau de l’automatisation, au niveau du process, au niveau de tout ça. 

Mais par contre, ça me libère pour le reste de ma vie sur le recrutement, voilà. 

Et s’il y a une erreur, parce qu’il pourrait y avoir une erreur, quelque chose qui n’est pas clair. Encore une fois, chaque problème est une opportunité d’améliorer le système.

Aujourd’hui, par exemple s’il y a un autre recrutement à gérer, ce n’est pas moi qui vais le gérer. 

Ne pas faire remonter les gens sans recruter à l’extérieur.

Juste une note par rapport à ça. Pour que vous ne fassiez pas cette erreur, puisque c’est une erreur que j’ai faite. J’ai recruté Ben, je savais qu’il voulait postuler, je savais qu’il voulait ce rôle. Mais il a passé exactement ce process. J’ai promu l’annonce de Directeur opérationnel. Il a rempli le truc d’évaluation comme tout le monde. Il a fait exactement le même process de recrutement que quelqu’un de l’extérieur. 

Et ça c’est une erreur, faire remonter les gens sans recruter à l’extérieur.

Pourquoi ? Parce que vous allez, du coup, avoir un syndrome qui est assez connu dans les entreprises, qui s’appelle « le syndrome de Peter. » 

Tu fais monter les gens dans une entreprise jusqu’à leurs niveaux d’incompétence. Et tu peux avoir quelqu’un qui est excellent à faire quelque chose. C’est une erreur que j’ai faite avec Lyvaï par exemple. Excellent closer. Il a appris le closing, par contre, il n’a jamais appris en fait à être Directeur des ventes.

Ce sont deux rôles qui n’ont rien à voir, qui demandent des compétences différentes, et qui demandent des profils différents. Voilà. 

Du coup il était même moins heureux à faire ça en fait. Il était moins heureux, il était moins bon. Et nous, on a perdu notre meilleur closer en faisant ça. 

Ben, je savais qu’il avait ce profil de manager, de Directeur opérationnel. Donc j’ai eu cette envie, ce biais un peu cognitif de me dire oui, j’aimerais bien que ce soit lui. 

Mais je me suis dit, je ne reproduis pas les mêmes erreurs et j’ai fait des entretiens avec d’autres personnes. Et oui, j’ai vraiment… pour comparer, pour challenger. 

Même si je sais que sur le dernier entretien j’ai eu un biais cognitif. Je ne peux pas l’éviter. J’ai fait de mon mieux pour l’éviter. 

Quand on a fait monter Jules, on a aussi fait un processus de recrutement. Aujourd’hui, quand on recrute des coachs pour Limitless Scaling, forcément on a des coachs LTD qui veulent devenir coachs chez LS, mais on fait aussi un recrutement. On procède de la même manière, même si on sait que des coachs LDT pourraient être des bons coachs LS dans notre équipe. On veut faire ce recrutement. 

 

J’aimerais sincèrement te remercier de m’avoir rejoint et de m’avoir écouté aujourd’hui. 

J’espère sincèrement que ce que j’ai pu partager avec toi aujourd’hui a pu réellement t’aider, et va surtout t’aider à créer un business qui génère des millions tout en servant les autres et en créant la vie de tes rêves. 

Cet épisode t’a aidé aujourd’hui, alors assure-toi de le partager avec quelqu’un d’autre qui en a besoin. 

Cette mission de créer un monde dans lequel les coachs et les entrepreneurs impactent le monde, tout en créant la vie de leurs rêves, ne pourra être atteint que lorsque nous partagerons avec les autres ce qui nous a aidé. 

Je t’invite à le partager dès maintenant. 

Encore merci. 

On se retrouve très bientôt pour un prochain épisode. 

Tchao !